Des arts du cirque au conte africain

Pour effacer la déception des enfants de n’avoir pu se rendre à Cambrai pour rencontrer leurs auteurs préférés et participer aux ateliers prévus dans le cadre du Prix des jeunes lecteurs Dé’Lire, les responsables de la médiathèque ont choisi de leur proposer d’autres animations aussi ludiques que celles qu’on peut voir pratiquer … sous un chapiteau.

En partenariat avec la Médiathèque Départementale du Nord, la médiathèque de Raillencourt Sainte Olle a en effet bénéficié d’une malle d’initiation aux arts du cirque qui a fait le bonheur des petits et des grands lors d’une série d’ateliers intergénérationnels les 24 et 31 mai. Les enfants de nos deux écoles mais aussi les adolescents du LALP et les enfants de l’accueil de loisirs ont ainsi pu profiter gratuitement de ces ateliers à la salle des sports. 

12 ateliers ont été organisés avec les écoles. (20-25 participants par atelier) et 4 ateliers intergénérationnels ont réuni les usagers de la bibliothèque (10 participants par atelier). Pour effacer la déception des enfants de n’avoir pu se rendre à Cambrai pour rencontrer leurs auteurs préférés et participer aux ateliers prévus dans le cadre du Prix des jeunes lecteurs Dé’Lire, les responsables de la médiathèque ont choisi de leur proposer d’autres animations aussi ludiques que celles qu’on peut voir pratiquer … sous un chapiteau.

En partenariat avec Les scènes du Haut Escaut, la médiathèque accueillait ensuite un personnage tout droit sorti de son Afrique natale, le conteur burkinabé Jimoh Lateef Dada qui s’est rendu le mercredi 7 juin de 9h30 à 11h30, à l’école Ringeval, pour le plus grand plaisir des élèves de Mr Gallant et de Mme Denis qui ont ainsi profité d’une autre leçon de géographie.

Un peu plus tard à la médiathèque, lors de la séance tout public, ce grand chasseur, toujours vêtu du costume traditionnel de son pays, a encore emmené petits et grands au cœur du continent africain en leur faisant découvrir la culture du Burkina Faso et de sa région des Cascades, à travers une série d’anecdotes et de contes. Prenant à témoin son auditoire, il les a même incités à chanter et danser au rythme de son tam-tam, pour mieux leur faire apprécier les coutumes locales, avant de repartir initier d’autres tribus !