La troisième génération du feu – Raillencourt Sainte Olle

La troisième génération du feu

Après les nombreuses commémorations qui perpétuaient cette année la mémoire de tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour libérer notre territoire, dans le cadre notamment du 100ème anniversaire de la Bataille de Cambrai, une dernière cérémonie du souvenir s’est déroulée chez nous le samedi 2 décembre devant un autre monument pour témoigner du sacrifice de cette troisième génération qui a vécu le drame d’une nouvelle guerre. Cette stèle inaugurée en 2007 à la mémoire des combattants d’Afrique du Nord fait écho en effet au monument érigé cinq ans plus tôt « au coeur de la capitale » pour « témoigner de la reconnaissance de la nation » envers toutes les victimes civiles et militaires d’une guerre »qui n’en portait pas le nom » et dont « le souvenir demeure vivace et douloureux ».

« Plus d’un demi-siècle après les faits », à travers le double message de la Fédération Nationale des Anciens Combattants et de la secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Armées, cet hommage particulier nous invite à « l’apaisement des mémoires » comme l’a écrit Geneviève Darrieussecq, pour continuer « à emprunter le chemin de la réconciliation ».

En présence de nombreux anciens combattants et de leurs porte-drapeaux, Mme le Maire assistée de Michel DEZ et Alain DACARETT ont ainsi chacun déposé une gerbe au pied de ce monument, avant de suivre le défilé emmené par les musiciens de l’Harmonie vers la salle du LALP pour une cérémonie anniversaire, dix ans après l’inauguration de la stèle.

Après avoir évoqué le souvenir de leurs deux camarades morts pour la France, le sous-lieutenant François-Xavier BLACK et le sergent-chef André VASSEUR, à qui elle est dédiée, Michel DEZ invitait les personnalités présentes à se joindre à lui pour remettre la médaille fédérale à plusieurs membres* de la section locale des ACPG comme symbole de la reconnaissance officielle de leur dévouement patriotique.

Dernier invité à être décoré, Yves VAN RYSSELBERGHE rappelait à l’assemblée l’importance de ce devoir de mémoire, notamment à l’endroit des plus jeunes, comme en atteste l’exemple de la participation des enfants de la commune, ou celui de ces jeunes de l’Epide dont Mme RINGEVAL soulignait encore l’implication lors des cérémonies cambrésiennes.

Les Médaillés

Michel MAISON Porte-drapeau

Michel BOULANGER Vice-président et porte-drapeau

Roger LARUELLE Secrétaire et Garde d’honneur à ND de Lorette

André COLIN Trésorier

Jean-Claude BOULANGER Secrétaire-adjoint

Yves VAN RYSSELBERGHE Commissaire aux comptes