L’orchestre 2.0 se produit à nouveau !

Alors que les expériences musicales se multiplient sur les réseaux sociaux et font le lien entre les personnes confinées et toutes celles qui se dévouent au service de la population, notre harmonie se distingue encore. Après la belle réussite de « Happy » dont la vidéo avait atteint les 27 000 vues, grâce au partage de la région Hauts de France et du département du Nord sur leur propre page Facebook.

Le nouveau concert rassemble cette fois 91 musiciens issus d’une trentaine de sociétés musicales du Cambrésis et d’ailleurs (Nantes, Saint-Quentin, Roubaix, Compiègne) pour interpréter le thème d’un jeu vidéo au titre particulièrement évocateur. Ce n’est pas non plus un hasard si Clément PETETIN a choisi ce morceau qui défend les valeurs et les enjeux de notre « civilisation », comme « un écho particulier à ce que nous vivons ».

« Baba Yetu » (Notre père en swahili) est en effet un véritable chant d’espoir au coeur de cette épidémie et de notre confinement. Et il a troqué sa baguette pour une table de mixage en orchestrant lui-même en vidéo cet ensemble de prestations spontanées au service d’une oeuvre aussi symbolique, comme le relate la presse qui avait déjà salué la première performance de l’orchestre 2.0, et n’a pas manqué de l’interroger sur ses nouveaux projets.
A vos casques donc, pour ce nouveau concert, en attendant un prochain medley…

Clément est aussi le pianiste attitré du groupe Les 7 mères veillent qui nous avait enchantés par leurs talents en février 2015 avant d’entamer une grande tournée dans la région, et il a lui-même filmé et mixé cette chanson de leur répertoire qui trouve aujourd’hui une résonance particulière