Mais oui, mais oui ... l'école est finie !

Ou presque! A quinze jours des vacances… et de son propre départ en retraite, Mme FONTAINE pouvait ainsi fredonner les paroles de la chanson inscrite au fronton (du moins sur la photo) de l’école Jules Ferry. De la chanteuse aussi elle avait adopté la tenue, sans parler du Tshirt signé de tous ses élèves, pour fêter avec eux cette dernière fin d’année.

fete ecole
fete ecole 2
Sur le thème des « animaux du monde », devant un parterre très nombreux au premier rang duquel étaient assis les élus, les enfants se sont d’abord rassemblés sur la scène de la nouvelle salle de La Marlière pour interpréter ce premier chant avant de céder la place aux différentes danses.

Du « Papa pingouin » ou du « Roi lion », gentiment mimés par les élèves de Mme DUPONT, aux danses plus animées des « cow-boys » et des filles en boa de Mme FONTAINE, en passant par les « chiens et (aristo)chats » tout aussi costumés de Mme LAUT, tous ces enfants ont montré leur savoir-faire à leurs parents avant de se rassembler pour le chant final et la traditionnelle distribution des prix.

Mais la véritable surprise pour la principale invitée de cette grande fête est venue de cette autre chanson de Patrick Sébastien, dûment adaptée par ses collègues et les membres de l’APE, et reprise en chœur par les élèves et leurs familles faisant « tourner les serviettes » (en parlant des cartables), comme autant de « girouettes » pour lui souffler « du vent dans las couettes ». Et la fête s’est poursuivie avec la projection d’un montage et le discours très élogieux de Mme le Maire sur ses 46 ans de carrière – dont 36 au seul service de l’éducation dans notre commune – avec autant de photos de classe ou de fêtes de fin d’année, soit près de 1150 élèves qu’elle aura vu se succéder sur les bancs de l’ école! Avec plus d’un million de copies corrigées, ce sont pas moins de 5 175 000 fautes ou 10350 crayons rouges pour les souligner, mais encore 158700 moyennes qu’il aura fallu ainsi calculer…

Grâce à ce montage réalisé par les institutrices et désormais imprimé, avec les photos des générations successives de ses élèves où certains adultes peuvent sans doute se reconnaître, ce sont autant de souvenirs que Mme FONTAINE a pu partager avec ses collègues, les parents et les élus venus lui souhaiter une bonne retraite lors de son pot de départ, avec en prime une horloge offerte par la commune où figure la photo de « son » école et le titre de cette chanson de Sheila qui a fait le bonheur de tant d’écoliers à la veille des vacances d’été !