Mens sana in corpore sano – Raillencourt Sainte Olle

Mens Sana in Corpore Sano

Ainsi pourrait-on qualifier le thème, sinon le même objectif, des deux conférences récemment organisées par la médiathèque. Cette maxime latine souvent reprise par nos philosophes « Un esprit sain dans un corps sain » s’applique en effet autant à la force de l’esprit qui définit le Reiki incarné par un grand maître-enseignant, qu’au soin apporté à bien nourrir son corps en suivant les conseils d’un spécialiste de la consommation.

La première conférence organisée par Laurent DUPRET le 19 octobre à la salle du Tordoir a accueilli près de 250 personnes venues de toute la région pour rencontrer, non pas un gourou comme certains l’ont pu croire, mais l’un des meilleurs parmi les maîtres-enseignants de cette méthode japonaise créée par Mikao Usui en 1922.  Dans le public on comptait beaucoup d’adeptes de cette pratique énergétique destinée à harmoniser le corps et l’esprit, mais aussi quelques néophytes. C’est d’abord à eux que Nita MOCANU s’est adressé pour raconter comment il avait découvert lui-même cette maîtrise de l’énergie vitale que chacun a en soi et qu’il peut canaliser et même transmettre par l’imposition des mains.

Il a ensuite abordé le côté plus spirituel de cet art de vivre en expliquant et en développant les 5 préceptes du Reiki Usui : une ligne de conduite qui demande de faire abstraction de nos préoccupations, d’éviter toute colère, d’exprimer de la gratitude, de vivre sa vie honnêtement, et enfin de respecter la vie sous toutes formes. Le débat qui a suivi s’est avéré plus technique pour les non-initiés mais aussi riche d’expériences et de conseils pour tous les adeptes du Reiki présents dans la salle.

L’autre rencontre ou rendez-vous-conso, comme le qualifient les bénévoles de l’UFC Que Choisir qui l’ont organisé, avait lieu une semaine plus tard à la médiathèque, le vendredi 27 octobre à 17h30. En présence d’Alain SIX, président de l’Union régionale, assisté des mêmes bénévoles qui accueillent le public deux fois par mois dans ces locaux mis gracieusement à leur disposition par notre commune, une trentaine de personnes ont pu (re)découvrir, exemples et graphiques à l’appui, comment manger équilibré et au juste prix.

De la comparaison des étiquettes sur des produits de marques différentes, à la dégustation à l’aveugle de plusieurs jus de pommes, la démonstration était aussi interactive que pédagogique, pour mieux nous convaincre que rien ne vaut le fait-maison, si l’on veut maîtriser la composition et préserver la saveur de nos assiettes. En remerciant l’animateur pour la qualité de son exposé, et la commune de son accueil, le président renouvelait son invitation à adhérer à cette association nationale de consommateurs, et rappelait qu’à compter du mois de janvier, les permanences locales auraient lieu désormais chaque samedi, de 9h30 à 11h30.